Journalisme d’investigation

Le jour où sort l’affaire des Paradise Papers, on apprend que Ferrero aurait changé sa recette du Nutella. Ça c’est du journalisme d’investigation !! Sud-Ouest, Ouest-France, Le Dauphiné Libéré, BFMTV, L’Obs, La Provence, La Voix du Nord,.., rapportent aujourd’hui ce scandale sur leurs sites respectifs. Il a été révélé suite à une enquête effectuée par une association de consommateurs allemands.

Certains média prennent des précautions. Ils emploient le conditionnel ou posent la question : « Ferrero aurait-il changé sa recette ?« . D’autres sont catégoriques : « Ferrero a changé sa recette« .

Selon l’association de consommateurs à l’origine de la polémique, la teneur en lait serait passée de 7,5% à 8,7%  ; celle du sucre de 55,9% à 56,3% et celle des matières grasses de 31,8% à 30,9%. Quel scandale ! J’en suis tout retourné.

Sur le pot que j’ai sous les yeux – dont le contenu était consommable jusqu’en mai 2018 -, il est écrit qu’il contenait 6,6% de lait, 56,8% de sucre et 31,6% de matières grasses. La recette ne cesse de changer. Comment s’y retrouver ? Je vais lancer une pétition auprès du gouvernement… à moins que Cash Investigation ne se saisisse de l’affaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *