Des monstres dans nos jardins…

C’est fou ce que la photographie numérique nous permet de faire aujourd’hui. Au mois de juin, j’ai photographié l’insecte ci-contre sur un rhododendron du jardin. J’avais laissé la photo de côté jusqu’à ces jours-ci. Cherchant à identifier l’animal, j’ai commencé par poster un message sur un forum dédié aux insectes. Le temps qu’un administrateur valide mon message, j’ai eu l’idée de tester une recherche Google par l’image (il faut cliquer sur le petit appareil photo avant d’entrer l’adresse de l’image pour laquelle on cherche des images similaires).

Le résultat ne s’est pas fait attendre. Parmi les centaines de photos d’insectes affichées, j’en trouve quelques unes qui correspondent. Je lis mécoptère sur l’une, scorpionfly sur une autre. Une recherche par mots me permet maintenant d’identifier l’insecte avec plus de précision.

Il s’agit d’une panorpe femelle, panorpa communis plus exactement : la plus commune des espèces de panorpe en Europe occidentale. La panorpe est appelée aussi mouche scorpion car le mâle présente un abdomen relevé faisant penser à une queue de scorpion. C’est un insecte carnivore se nourrissant d’autres insectes et notamment de mouches.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.