Pêcherie de Melon (Finistère)

pecherie_melon_geoportail-2

Barrage de pêcherie près de l’île Melon – Finistère
(Ortholittorale 2000 – Geoportail)

Lundi 17 octobre 2016, il fait beau à la pointe du Finistère. C’est l’occasion, pour le privilégié que je suis – tout juste retraité -, d’aller faire quelques photos. Une semaine avant, à l’occasion du premier Ocean Hackhaton organisé à Brest, j’ai appris que des vestiges de pêcheries anciennes, construites il y a plusieurs siècles sur nos côtes, pouvaient être visualisées sur Google Earth et qu’on pouvait apercevoir certaines à marée basse. Par chance, une grande marée a lieu ce lundi (coefficient 114). La marée sera basse à 13:04 à Lanildut, la hauteur prévue est de 0,36 mètre.

Une rapide bibliographie me conduit à lire, en diagonale – il est 11:00, le temps presse -, une étude ayant consisté à dater les anciennes pêcheries du Bas Léon (M.-Y. Daire et L. Langouët, 2011). Le tableau 1 nous donne la liste de 72 sites répertoriés. Je jette mon dévolu sur le site n°11 : un barrage de 124 mètres, constitué d’un empierrement incurvé s’appuyant sur deux roches. Selon l’étude, il a été construit entre 1000 et 250 avant JC. Il est situé par 74833 et 2410948 coordonnées Lambert IIe. Le tableau indique que le sommet du barrage se trouve à 1,0 mètre au dessus du zéro des cartes. Il devrait donc dépasser d’environ 65 cm le niveau de l’eau, ce lundi 17 octobre, à marée basse.

Google Earth n’affiche pas les coordonnées Lambert. Il me faut aller sur Geoportail pour localiser le barrage. Celui-ci se situe entre Melon et son île, à environ 140 mètres au sud de l’extrémité de la jetée. Aujourd’hui, en rédigeant cet article, je me rends compte que l’on voit très bien ce barrage sur l’Ortholittorale 2000 (choisir « données thématiques », puis « Développement durable, énergie » et enfin, « Ortholittorale 2000″ sur Geoportail). A l’époque, je suis allé sur Google Earth après avoir localisé le barrage sur Geoportail.  Le barrage se voit sur l’image de mars 2010. Depuis quelque temps, il est possible d’afficher des images satellite historiques sur Google Earth.

pecherie_melon-3

Je suis arrivé sur place, tout juste à marée basse. La photo ci-dessus montre ce que j’ai pu voir du barrage. Un peu déçu : seules les algues qui y sont accrochées apparaissaient. On peut cependant voir nettement la forme de la construction. A l’époque où elle a été construite, les poissons passaient le mur à marée haute et étaient piégés entre Melon et son île, à marée basse. Un autre barrage, plus petit, se trouve dans la passe nord qui mène au port de Melon. A l’époque de l’exploitation de la pêcherie, le niveau des plus basses mers était bien plus bas qu’aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.